Le tir à l’arc Le tir à l’arc est un sport de...

dimanche 25 septembre 2016
par  Patrick MAGNE
popularité : 25%

Le tir à l’arc

Le tir à l’arc est un sport de précision dans lequel les compétiteurs tentent d’envoyer une flèche au centre d’une cible à l’aide d’un arc.

Depuis 10 000 ans au moins, le tir à l’arc fut pratiqué pour chasser, et pour faire la guerre, puis l’apparition des armes à feu provoque la fin de l’utilisation militaire de l’arc. Le tir à l’arc devient alors un loisir puis un sport à part entière. L’une des premières compétitions se déroule en 1583, en Angleterre, avec plus de 3000 participants.

Au XIXe siècle on se sert de l’arc pour les loisirs, bien que l’utilisation pour la chasse ne disparaisse pas complètement.

Une compétition de tir à l’arc faisait déjà partie des jeux olympiques de 1900, 1904, 1908 et 1920 puis, après une longue interruption, le tir à l’arc y fut réintroduit en 1972.

En 1931, la première organisation internationale voit le jour à Lwow en Pologne, où la France, la République Tchèque, la Suède, la Hongrie, l’Italie, la Pologne et les États-Unis créent la Fédération Internationale de Tir à l’Arc (FITA), à laquelle adhère aujourd’hui 130 pays. La FITA est représentée en France par la FFTA (Fédération Française de Tir à l’Arc), en Belgique par la Fédération Belge de Tir à l’Arc, au Canada par la Fédération Canadienne des Archers, en Suisse par l’Association Suisse de Tir à l’Arc (ASTA-SBV).

En 1966, l’IFAA (International Field Archery Association) voit le jour aux États-Unis. Son but est de promouvoir le tir nature (field archery), elle reste proche d’un esprit chasse. Elle est représentée en France par la FFTL (Fédération Française de Tir Libre), en Suisse par la FAAS (Field Archery Association Switzerland), au Canada par la Fédération canadienne des archers (FCA).

L’histoire des compagnies d’arc
C’est en 1448 que Charles VII crée les Compagnies de francs-archers. Celles-ci sont exemptées d’impôts et sont entretenues par les villes. Elles ont un rôle de défense des cités.

Vers 1500, l’arrivée de l’arquebuse entraîne une disparition progressive de l’utilisation guerrière de l’arc. La Révolution française dissout les compagnies d’arc en 1789, mais dès 1797 la compagnie de Fontainebleau reprend corps. À partir de cette date, le tir à l’arc devient un jeu. Vers 1850, les compagnies se regroupent en familles. En France, les compagnies ont le statut d’associations loi de 1901. Elles permettent la pratique de tirs traditionnels, comme le beursault ou l’abat l’oiseau, qu’on ne retrouve pas dans les clubs.


Navigation

Articles de la rubrique

  • Le tir à l’arc Le tir à l’arc est un sport de...

Statistiques

Dernière mise à jour

dimanche 25 septembre 2016

Publication

176 Articles
Aucun album photo
Aucune brève
1 Site Web
1 Auteur

Visites

33 aujourd’hui
34 hier
3722 depuis le début
1 visiteur actuellement connecté